mardi 29 janvier 2013

Manipulation



Alors qu’un député PS des Hauts de Seine avait dénoncé lundi dernier au CSA, le traitement qu’il jugeait « différencié » entre les manifestations pro et anti mariage pour tous, je dénonce moi, ce soir, le traitement de l’information tel qu’il a été fait par le journal de 20h sur France 2.

Lors du reportage de la une de ce journal, on nous a présenté deux jeunes hommes qui ont été élevés au sein de familles homosexuelles. Ces deux personnes nous ont appris, qu’elles vivaient une vie « normale » sans problème avec leurs multiples parents.

Là où je m’insurge, c’est sur le fait que l’information n’est traitée que d’une seule manière : celle qui plait au gouvernement et à cette grosse majorité des médias qui prennent parti.

Il aurait été intéressant de voir le témoignage d’un jeune issue d’une famille homosexuelle dont la vie aurait pu être troublée par le fait même d’être dans une famille de ce type. Mais, non, le message gouvernementale doit passer en force, tous les enfants de couples homosexuels, sont heureux, sont normaux, sont parfait… 

Permettez-moi d’en douter. Je suis sûr qu’il y a des malheureux chez ces enfants aussi, et ceci est bien malheureux.

Mais vouloir en parler maintenant, alors que le débat s’ouvre à l’assemblée nationale, serait une pure idiotie. 

Messieurs les journalistes, si vous laissiez vos convictions à la porte de vos rédactions, et si vous faisiez votre travail de fond, peut être pourrions-nous vous considérer comme une force pour notre démocratie.

Mais, ce n’est pas le cas, et vous êtes tellement enfermés dans votre doctrine bobo pro-gouvernementale, que plus personne ne vous croit. Méfiez-vous, car le peuple un jour ouvrira ses yeux. Vous n’êtes pas là pour nous dire ce que nous devons penser, mais pour nous permettre de mieux analyser notre monde.

Et on en est bien loin….

2 commentaires:

Io Froufrou a dit…

Nous sommes bien d'accord. C'est un vrai festival d'intox. Je suis souvent branchée sur France Inter (Où les journalistes sont fonctionnaires, donc payés avec nos deniers) et c'est un ode permanent au "Mariage pour tous" . Les homos sont tous sympas, leur droit à l'enfant est acquis de droit divin et leurs mômes sont ou seront forcément mieux que les autres. Je caricature à peine.
Et bien moi, je connais quelqu'un qui, après le divorce de ses parents, a vécu des années dans un couple lesbien. Ça n'a pas arrangé plus que ça ses affaires et aujourd'hui, elle est dramatiquement psychorigide. Ses gosses marchent au pas et son mari en a la trouille. Sans doute que l'homosexualité de sa mère n'explique pas tout, mais si ça avait été le jardin d'Eden qu'on se plaît à nous décrire, nul doute qu'aujourd'hui, cette personne serait plus épanouie.

Chat de Nuit a dit…

Voila bien le problème, le peuple français est manipulé par les médias. Seulement cela ne marche plus, les gens ont d'autres moyens de s'informer (internet entre autre) et n'ont plus besoin de regarder la sacro-sainte messe du 20h qui est largement biaisée.

D'ailleurs cela ne fonctionne plus. On peut rappeller que lors du dernier référendum dans notre pays sur l'Europe, les médias nous disaient qu'il fallait voter oui. Du coup, le peuple en ayant marre de se faire dicter ce qu'il devait faire, avait voté non. >Voila pourquoi Hollande n'utilisera pas le référendum pour le mariage pour tous, car il a peur de perdre au vu de ce que les médias font en sa faveur...

Pauvre France...